La Poésie  

La poésie est de loin le genre littéraire gabonais le mieux fourni. Bien avant les indépendances, nombreux étaient les Gabonais à produire des œuvres n'ayant rien à envier à celles de la métropole. Les poèmes de Ndouna-Dépénaud Passages, Rêves à l'aube, de Georges Rawiri Chants du Gabon sont bien connus des écoliers du Gabon.Depuis plus de trois décennies, Pierre Akéndéngué chante ses œuvres avec celles de son ami, Pierre Edgar Moudjégou (ou Magang-Ma-Buju-Wisi), auteur du Crépuscule des Silences et de Ainsi parlaient les anciens. Mais d'autres poètes marquent : Joseph Bill Mamboungou ; Odounga Pépé ; Quentin Ben Mongaryas, Okoumba Nkoghé… Hormis Edgar Moudjégou, Diata Nduma s'impose comme autre grand nom de la poésie gabonaise, véritable "maître", connu et méconnu, et toujours pas publié à ce jour, malgré la qualité de recueils comme Soleil Captif et surtout Thanatéros et Missoko.
Magloire Ambourhouët-Bigmann

AddThis Social Bookmark Button

1 comments

Post a Comment