L’importance du petit-déjeuner  


Cela peut sembler paradoxal, mais les études démontrent que les personnes qui déjeunent ont tendance à être plus minces que celles qui sautent le premier repas de la journée. Probablement est-ce parce qu’elles sont moins tentées de manger une pâtisserie ou un autre aliment gras et sucré plus tard en matinée. Sans compter qu’elles sont sans doute plus raisonnables sur les portions le midi !

Peuvent aussi en témoigner les 4 000 adultes américains ayant maigri en moyenne de 30 kg (66 lb) et ayant maintenu leur nouveau poids pendant plus de cinq ans. Interrogés par des chercheurs, ils ont tous révélé qu’un petit-déjeuner équilibré faisait partie de leurs nouvelles habitudes. Faites-en autant !

Dé-jeuner signifie mieux se concentrer.

Les gens qui escamotent le petit-déjeuner éprouvent plus de difficultés à se concentrer et à mémoriser l’information. Cela vaut autant au travail qu’à l’école. Ce n’est pas bien étonnant. Après une nuit sans manger, le taux de glucose sanguin est au plus bas. Quel est le carburant du cerveau et des muscles ? Le glucose.

Il ne suffit pas seulement de déjeuner. Il faut prendre un petit-déjeuner équilibré comprenant au moins trois des quatre groupes alimentaires. Pour ne pas manquer d’énergie et être en forme jusqu’à midi, notre petit-déjeuner doit aussi contenir suffisamment de protéines. De bonnes sources : lait, fromage, yogourt, œufs, noix, beurre d’arachide.

Pas d’appétit ? Pas le temps de manger ?

On apporte des aliments nutritifs et on les mange en route ou plus tard au travail. Toujours garder sous la main céréales, noix, fruits séchés et frais, barres de céréales nutritives, jus de fruits pur à 100%, lait, fromages et yogourts en portions individuelles, biscottes de grains entiers, compotes de fruits en coupe, etc. On peut ainsi préparer en un tournemain un petit-déjeuner mobile équilibré.

On est à la course, mais on tient à déjeuner en famille à la maison ?

Pour gagner du temps, on dresse la table la veille et on sort les aliments non périssables. On peut aussi prendre un peu d’avance : cuire les œufs durs, couper les fruits et le fromage, préparer le mélange à pain doré, etc. Pour en finir avec les « Je ne sais pas quoi manger », affichons sur le frigo une liste de plusieurs petits-déjeuners possibles. De quoi nous ouvrir l’appétit les petits matins pressés ou indécis !

Dix petits-déjeuners rapido

  1. Bol de céréales avec lait et banane en rondelles.
  2. Sandwich au fromage et jus de fruits pur à 100 %.
  3. Rôties au beurre d'arachide et verre de lait.
  4. Yogourt mélangé avec céréales et fruits coupés.
  5. Sandwich aux œufs brouillés (battre 2 œufs dans une tasse et faire chauffer au micro-ondes une minute) et verre de lait.
  6. Lait frappé aux fruits accompagné d’un petit muffin maison.
  7. Bagel grillé avec Cheddar et jus de fruits pur à 100 %.
  8. Poire accompagnée d’un yogourt et de quelques noix.
  9. Gaufres de blé entier garnies de fromage cottage et fruits coupés.
  10. Gruau fait avec du lait, garni de fruits séchés et jus de fruits pur à 100 %

AddThis Social Bookmark Button

6 comments

Post a Comment