Les intellectuels gabonais sont-ils en déclins?  

Les intellectuels gabonais seront-ils devenus un ordre de coquins, suffisants, vaniteux , aveugles et amnésiques? C'est ce que nous essaierons de comprendre.

Le débat sur le rôle des intellectuels revient un peu comme la malédiction, par exemple comment expliquer que nos intellectuels étaient muets comme les carpes de Lambaréné sur le dossier de la destruction des chutes de Koungou par les Chinois? Pourquoi n'ont ils pas réagis véhémentement? Pourquoi sont-ils absents des débats dans internet?

Que se passe-t-il-vraiment? Pourquoi l'action des intellectuels gabonais est à chaque fois dénier? Le rôle sur les intellectuels gabonais questionné?.

Parmi la cause de ce regain il y a la campagne anti-intellectualisme, le recul des livres , les petites ambitions politiciennes et les grands appétits.
Le rôle des intellectuels depuis le parti unique a été modifie, souvent considérés comme emmerdeurs, ils sont marginalisées et leurs points de vues comptent peu.

Mais ceux qui pensent qu'il n' y a plus d'intellectuels doivent visiter les universités, le CENAREST, les nombreux colloques notamment ceux organisées par l'UNESCO pour se
rendrent compte que l'activité intellectuelle existe bel et bien au Gabon en dépit des faibles moyens qui leurs sont consacrés.

En outre, il est surprenant que des personnes qui se disent soucier de l'unité nationale s'acharnent sur les intellectuels qui pourtant, représentent une part de la pluralité, la vitalité et des inquiétudes de cette unité nationale même.

Il n'est pas souhaitable que cette corporation ou même l'activité critique disparaissent au Gabon car cela ferait en sorte que la tyrannie et la manipulation augmentent. Il est important que l'intellectuel au gabon retrouve la fierté, le gai savoir et la pensée critique et qu'il y ait une nouvelle révolution des intellectuels et des journalistes nouée avec Aimee Cesaire, J. Kizerbo, Antchouey, Tsira Ndong Ndoutoume , Dyatelm Nding, Siegu Monsard, Jean Remy Ayouné, Simon Oyono Aba , Zola, Sartes, Pascal et foucault.

Je vous laisse répondre à la question : les intellectuels gabonais sont-ils en déclins?
gaboncultura@hotmail.com

AddThis Social Bookmark Button

1 comments

Post a Comment