La critique littéraire autour des écrivains gabonais  

a représentation du politique dans la littérature gabonaise » de Jean René Ovono Mendame paru dans « Présence francophone, La traversée dans le roman africain, revue internationale de langue et littérature, n°67, 2006. Jean René Ovono Mendame est doctorant à l’université Marc-Bloch (Strasbourg) et est auteur de La flamme des crépuscules , Le Savant inutile.



1- Les critiques gabonais autour de la littérature gabonaise : Les articles, thèses, ouvrages

1- Les articles.

AMBOUROUHET-BIGMANN, Magloire Serge, « Où est le roman gabonais », in Africultures, n° 36, mars 2001, p. 18-19.

AMBOUROUHET-BIGMANN, Magloire Serge, « Naissance d’une Littérature » in Revue Notre Librairie, Littérature gabonaise n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, p. 37-38. AMBOUROUHET-BIGMANN, Magloire Serge, « Une Littérature du silence » in Revue Notre librairie, N°105, p. 45-46. Ditougou , (Lucien), 2002, « La chanson de Roland et le Mvett de la ductilité comme principe de régulation de la guerre. » in littérales ( édité par l’université de Paris X Nanterre) pp. 341-350.

MADEBE, ( Géorice Berthin), ( 2002), « Fantasme, écriture, et tension polyphonique dans Au bout du silence de Laurent Owondo », in Bulletin of Francophone Africa, n° 17-18, Westminster, pp.

-(2003), « Des morphologies du sens dans la littérature gabonaise : le cas de 53 cm de Bessora » in Iboogha ( Revue publiée par le Laboratoire des Sciences de l’homme et de la Dynamique du langage, n° 8, Libreville, Les éditions du silence, pp.111-129

-( Mardi 28 déc 2004), « Littérature gabonaise :Bessora érégie des lettres à la plume barbouillante et caustique » in L’Union , Libreville.

- (2005) Discontinuités littéraires et figures de la personne : réflexion sur la modernité et ses conséquences en littérature francophone du Sud du Sahara. Actes du colloque international “1960-2004, bilan et tendances de la littérature négro-africaine”, Lubumhashi(26-28 janvier),2005. pp. 86-102.

MBA ZUE, Nicolas, « Une littérature en quête d’identité » in Revue Notre librairie, n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, p. 46-49 MBA ZUE, Nicolas, « Okoumba-Nkoghé, ou la quête de l’impossible amour » (p. 100-103), in Revue Notre librairie, n°105, p. 100-103. MBA ZUE, Nicolas, « La création littéraire et les difficultés d’édition », in Revue Notre librairie, n°105, p. 134-136. MBONDOBARI, Sylvère, « Quête existentielle et redéfinition du personnage féminin dans le roman Histoire d’Awu de Justine Mintsa », in Francofonia, 1132-3310 (2002) 11, p. 191-201. MBONDOBARI, Sylvère, « Subversion d’un mythe colonial : le « Grand Blanc de Lambaréné » dans le roman francophone d’Afrique. », in Présence Francophone, n° 62, 2004, p. 71-88. MONSARD, Pierre, « Jean Paul Léyimangoye : Olendé ou le chant du monde », in Revue Notre librairie, n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, p. 163-164. MONSARD, Pierre, « La Caravane de l’U.D.E.G. », in Africultures, n° 36, mars 2001, p. 20 . MONSARD, Pierre, « Histoire d’Awu, de Justine Mintsa », in Africultures, n° 36, mars 2001, p. 22 . MONSARD, Pierre, « Mubwanga, de Jérôme Kwenzi Mickala », in Africultures, n° 36, mars 2001, p. 23 . MOUSSIROU-MOUYAMA, Auguste, « Pierre-Edgar Moundjegou-Magangue : Ainsi parlaient les Anciens », in Revue Notre librairie, n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, p. 172. MOUSSIROU-MOUYAMA, Auguste, « La littérature gabonaise des années 80. La tentation de l’histoire et les détours du langages. Esquisse pour une lecture sociolinguistique du fait littéraire francophone au Gabon », in Annales FLSH-UOB, n°7, mai 1992.

NGOU, Honorine, « Panorama du Théâtre », in Revue Notre librairie, n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, p. 73-77. - « Un pionnier du théâtre : Vincent de Paul Nyonda », in Notre librairie, n°105, p. 90-91.

_-« Vincent de Paul Nyonda : La mort de Guykafi », Revue Notre librairie, n°105, p. 170-171. - « Maurice Okoumba-Nkoghé : « La Mouche et Glu », Revue Notre Librairie, n°105, p. 170.

OBIANG, ( Ludovic.), 1994, « L’enfant des masques et la ville endormie, Poésie in Notre Librairie, Revue du CLEF, n° 119, oct-nov-déc, 1994, pp. 161-162.

-( 1999, mars 2000 ) « Voyage au bout du silence, panorama roman gabonais » in Notre Librairie, Paris, n°138-139, pp.30- 40.

( 13 /05/1999) , « La représentation du village dans le roman gabonais », communication au séminaire, Clan, lignage et village comme mémoire sociale du Gabon du Laboratoire Universitaire de la Tradition Orale (LUTO)

-( 2001 avril -juin ), « Le silence des oiseaux de pluie, une fiction littéraire et représentation du monde de “Poé”, poème de P-C Akendengue » in Notre librairie. La question des savoirs, n°144, p. 33.

OBIANG -ESSONO, (Fortunat), ( 1991), « Lire Ndouna Depeneaud », in Revue Notre librairie, n°105, avril-Juin 1991, Clef, Paris, pp. 112-113.

-(1997), « Poétique et tactique d’écriture sécuritaire dans la littérature gabonaise : le cas d’Auguste Moussirou Mouyama » in Revue Africaine d’ Etudes Françaises, n° 2 ( Ecole Normale Supérieure), pp.3-16.

RATANGA-ATOZ Anges, ( 7 janvier 1999) « L’action culturelle et artistique au Gabon : la littérature d’hier et d’aujourd’hui », in L’Union, Libreville. RENOMBO OGOULA, (mars 2001), « Le Jeune officier, de Georges Bouchard », in Africultures, n° 36, pp. 20-21. (mars 2001), « L’Enfant des Masques, de Ludovic Obiang », in Africultures, n° 36, pp. 21-22.

SIMA EYI , (Hermery-Hervais), janvier 1999, « Etude du récit autobiographique de Robert Zotoumbat Histoire d’un enfant trouvé inféodé au roman par la critique universitaire et l’Institution littéraire » in Annales de la faculté des Lettres et Sciences humaines, Université Omar Bongo, n° 12, Presses universitaires du Gabon, pp. 307-344.

- « Esquisse d’une redéfinition générique de Biboubouah : chroniques équatoriales suivi de Bourrasques sur Mitzic de Ferdinand Allogho-Oke : une œuvre littéraire gabonaise inféodée au roman par l’Institution littéraire », in Presses Universitaires du Gabon (PUG), Université Omar Bongo,
Les ouvrages critiques
- Jeanne Marie leclerc et Liliane Nzé, Le roman gabonais et la symbolique du silence et du bruit, Paris, L'Harmattan, mai 2008, 342p, ISBN 978-2-296-05624-4
- Luc Ngowet, Petite misère et grands silences, Libreville, Editions Raponda Walker,
-Gahungu, ( Patrice.), ( avril 2003), La poétique du soleil dans ’’ La Mouche et la glu’’ de Maurice Okoumba Nkoghé, Libreville, Maison gabonaise du Livre, Coll. Critique.

-( 2 juin 2003), La rhétorique du corps dans ‘’Fureurs et cris de femmes’’ d’Angèle Rawiri, lecture sémio-rhétorique., Libreville, Maison gabonaise du Livre, Coll. Critique.

OBIANG ESSONO, (Fortunat .), (2006), Les registres de la modernité dans la littérature gabonaise, Ferdinand Allogho- Oké - Lucie Mba, Auguste Moussirou Mouyama et Ludovic Obiang, Paris, L’Harmattan, volume 1. ISBN. 2-296-025-97-8

-(2006), Les registres de la modernité dans la littérature gabonaise, Maurice Okoumba Nkoghé, Laurent Owondo et Justine Mintsa, Paris, L’Harmattan, volume 2. ISBN. 2-296-02598-6.

2-Thèses autour de la littérature gabonaises

DITOUGOU, Lucien, (Thèse de Doctorat NR) La recherche de la paix dans La Chanson de Roland et dans Le Mvett, Amiens, Université de Picardie Jules Verne, 20 septembre 2002. MBAZOO KASSA ( Chantal Magali), (1999), La femme et ses images dans le roman gabonais », thèse de doctorat, Université Cergy-Pontoise, U.F.R. de lettres et de sciences humaines, option : littérature africaine francophone. NGUEMA ONDO, Jean-Léonard, ( 2002), (Thèse de Doctorat NR) L’Influence de l’initiation traditionnelle dans le roman gabonais, Université Paris XII, ( 23 septembre) TABA ODOUNGA, Didier (Thèse de Doctorat NR) La représentation des conflits dans le roman gabonais des origines à nos jours, Université Paris XII, 20 janvier 2003.

SIMA EYI, Hémery-Hervais, (Thèse de Doctorat, Ph.D) Lecture sociocritique du roman gabonais, Université Laval, 25 Juin 1997.

3-Anthologie de la littérature gabonaise. MBA ZUE, Nicolas, Jean-Pierre GOURSAUD et MARTEL François, Littérature gabonaise (Anthologie), Paris, Hatier, 1993, 352p. ( la première anthologie daterait de 1976) .
4- Les critiques gabonais autour de la littérature francophone .
- Articles
Madébé, ( Géorice Bertin), ( 2004 ), « Du Nègre paradisiaque à l’ontologie du métissage senghorien : problématiques de l’énonciation dans la poésie de Senghor » in Annales de la faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Omar Bongo, Libreville.
-( 2004) , « Pour une resegmentation sémiotique et énonciative du corps littéraire africain », in Revue Africaine d’Etudes Francophones, Libreville, Ecole Normale Supérieure.
Emane Obiang, ( Ludovic.), -(2001), « Le silence des oiseaux de pluie, fiction littéraire et représentation du monde dans le roman francophone subsaharien », in Notre Librairie, n° 144, pp. 33 -(2001), « L’identité nègre n’est pas celle que l’on croit » in Africultures, n° 41, Paris, L’Harmattan, pp. 42-44.

-(1999), « Typologie du roman africain : problématique du genre et identité littéraire », in Revue de l’Institut de Recherche en sciences humaines, n° 4-5, pp. 86-98.

Les ouvrages

MADEBE (Géorice Berthin) , (2005), Utopies du sens et dynamiques sémiotiques en littératures africaines , Libreville, Les éditions du silence ( Ecole Normale Supérieure), collection universitaire du sud, ISBN 2-91212325-9

-( 2006), DE VIKO A NGAL. La transparence créative, Paris , L’Harmattan, 178p, ISBN 78-2-296-02290-4 .

AddThis Social Bookmark Button

1 comments

Post a Comment