Quand Pendy se joue des Nzebi....  


Monsieur Bouikyi vient de créer un parti à la surprise générale. Il est étonnant de voir qu'un petit pays comme le Gabon ait plus d'une centaine de parti politique a la sole du PDG selon Gabonews. Il est déplorable que le système en place instrumentalise les clivages ethniques. Personne n'est dupe pour voir dans la création de ce parti une manœuvrer politicienne pour contrée Myboto et Mamboundou. Mais voila plus de deux décennies les hommes politiques s'amusent avec l'image de cette communauté dont tous ses membres pourtant n'adhèrent pas au PDG.

Comment un monsieur comme Pendy propriétaire des diamants de la Ngouni
é, dont la propriété n'appartenait ni à son père,ni à sa mère n'a jamais pu rien faire a sa dimension dans cette province va aller solliciter les suffrages des gabonais?

De plus Les gabonais se souviendront qu' il a été
à l'origine des émeutes qui ont causées plusieurs dommages collatéraux du côté des civils et des gendarmes dans cette région il y a quelques années. Monsieur Pendy s'est toujours pris comme un protégé de Bongo, une superstar dans cette contrée.

De plus monsieur Pendy oublie qu'entre les peuples de la Ngouni
é il y a des unions matrimoniales et filiales historiques qu'ils ne sauraient compromettre pour ses intérêt personnels. Monsieur Pendy est libre de créer son parti politique en tant que citoyen, mais encore il faut qu'il soit un bon démocrate et comprenne qu'il ne peu pas toujours tromper ses propres citoyens. Les Nzebi ne sont pas dupes , ils barreront la route à ce monsieur devenu riche grâce aux diamants de toute une province et de ses différents passages dans les différents ministères. Les Nzebi lui montreront qu'ils ne sont pas différents des autres Gabonais.

Sign
é: Bouguendza




AddThis Social Bookmark Button

1 comments

  • Anonymous  
    August 15, 2009 at 2:38 AM

    Bonjour.
    Les propos qui seraient traduits sur cette pas en ce laps de minutes sont une reflexion posee et pousee d'une raison mure et avertie." Je constate avec arrogance que le mot NZEBI et ce dans toute sa nature, sa teneur et sa tenure, soit lapide comme une lente sur les duvets de Carinate". Pendy est un Gabonais et il est Libre. Mais cette fois-ci au prix de la raison et de la rectitude de notre orthogenese de pensee:
    " LES GABONAIS DOIVENT ETRE LIBRES". Tout ce qui se passe n'est que la mascarade car les vraies souches sont dans les fonds occultes qui obliterent et inhibent la connaissance. Alors Pendy degage toi car les retouches des impossible faits sont exclues. Nous sommes fatigues et la France par ces reseaux de mafias laissent les miettes aux Gabonais. C'est Fini. Nos enfants vivront en paix dans chaque partie du pays. Nous n'avons signe aucun accord avec la servitude.
    Une raison simple

Post a Comment