La nation mosaique  

Autrefois les hommes et les femmes Omyene étaient réputés pour leurs élégances particulièrement le femmes Mpongoue avec leurs coiffures et otondo ou itondo, les grands jouers d'accordéons. Les Adouma étaient les plus grands tisserands de textiles , il savaient tissés le raphia et faire des fibres d'ananas, les punu étaient réputés pour leurs qualités de constructions de village, les sud est altogoveens pour les tresses, les Nzebi aussi étaient talentueux dans les coiffures, les vili étaient les plus grands chefs cuisinier, les Mitsogho étaient les plus grand joueurs de l'arc, les pygmées les plus grands médecins, les eshira aussi étaient réputés pour leurs coiffures, les apindji et les okande étaient les plus grands marins. Les fangs étaient reconnus pour comme des habiles forgerons . Les Loumbou pour leurs maniocs. Les Vili pour leurs huitres. Les Mindassa pour leurs fameuses tresses. Les femmes vili étaient aussi les plus grand tisserands de nattes traditionnelles (tapis).

Aujourd'hui ses savoirs disparaissent.

Si je n'ai pas cité votre ethnie et que vous connaissiez quelque chose qui fait la fierté de votre ethnie s'il vous plait faites le moi connaitre. Ou si vous voulez rajouter quelque chose sur votre ethnie c'est bon.

mujabitsi@hotmail.com

AddThis Social Bookmark Button

0 comments

Post a Comment